Comment être heureux ?

Il est vrai que nous avons tendance à chercher le bonheur à l'extérieur de nous. Nous essayons aussi d'être à l'image de ce que les autres pensent de nous au détriment de qui nous sommes vraiment. Comme nous avons tendance à faire ce que les autres attendent de nous, même si cela ne nous convient pas forcément.

Sans compter que la vie d'aujourd'hui n'est pas évidente, non seulement, elle pousse à la consommation, à consommer encore et encore, comme si, que le bonheur se trouvait uniquement dans les achats, les choses à acquérir, le matériel, etc. Les publicités, les médias, les téléréalités, et j'en passe, envoient des images qui poussent certaines personnes à penser qu'elles doivent ressembler à cela, ou envoie des images qui poussent à devenir superficiel, mais la vie, le bonheur ce n’est pas ça, du moins pour ma part. 

Et en plus, il faut dire ce qui y est, ce n'est pas toujours facile de prendre le temps de se faire plaisir lorsque nous avons déjà un planning bien chargé. 

                                                            Comment etre heureux

Alors, comment être heureux dans ce monde ? 

Et bien, déjà pour commencer, il faut apprendre à trouver le bonheur en soi et non à l'extérieur ou en autrui. Et pour trouver le bonheur en soi, il faut apprendre à se connaître, à s'aimer et à se respecter, c'est une priorité à mon avis. 

Ensuite, il faut savoir prendre du temps pour soi et rien que pour soi. C'est important de prendre soin de son corps, de soi-même, pour être bien au quotidien. Pour cela, il faut apprendre à s'écouter et surtout à écouter son corps. Petit massage avec une crème par exemple ou encore un petit bain de mousse, ou autre. Des petits soins au quotidien, qui non seulement, feront du bien à votre corps, mais aussi à votre être tout entier (corps, esprit, âme). 

Il faut aussi faire quelque chose que vous aimez, donc se garder du temps pour soi en plus de prendre soin de soi. Je ne sais pas, mais, par exemple si vous aimez écrire, et bien, vous ajoutez dans votre planning un créneau uniquement pour écrire ou bien pour lire, pour aller vous promener en forêt, ou autre. Tant que vous gardez du temps pour faire quelque chose que vous aimez. 

Il faut apprendre à être positif au quotidien, et pour cela il faut commencer par éviter tout ce qui est négatif, comme les actualités, par exemple, qui passent en boucle et qui ne servent qu'à nous bourrer le crâne de négativité. Et, il faut par contre essayer de remarquer tous les petits points positifs que nous avons au quotidien au lieu de s'arrêter uniquement sur les points négatifs. En faisant cela, on peut se rendre compte que finalement, nous avons eu plus de « positivités » que de « négativités » dans une journée. Et oui, car le positif ne vient pas forcément "de grands événements", il vient aussi de toutes ses petites choses qui se passent dans notre quotidien, comme "le bonjour d'une personne, le soleil d'aujourd'hui, un bon petit café, un bisou de son amoureux ou de son enfant, être assis sur sa terrasse, s'occuper de ses fleurs, etc.,etc." Vous pouvez utiliser la pensée positive pour vous aider, c'est vraiment utile au quotidien. Vous pouvez même écrire sur un cahier tous les points positifs de votre journée ce qui vous permettra de vous rendre compte en le relisant de tout le positif que vous avez eu, chaque jour. Et en fin de semaine par exemple vous pouvez même faire un bilan de tout ce positif. 

Il faut apprendre à relativiser et à prendre du recul sur une situation au lieu de passer son temps à y penser. Chose, qui n'est pas toujours facile, mais dites-vous bien que ce que vous n'arrivez pas à faire ou à obtenir aujourd'hui ne veut pas dire que vous n'y arriverez pas le mois prochain, ou à un moment donné. Donc, ça ne sert à rien de passer son temps à y penser à part de bloquer davantage la situation et de vous faire du mal à vous et parfois même à votre entourage (contrariété, frustration, colère, tristesse, etc..) Donc, on lâche prise et on n'arrête pas de vivre à cause de cela. La méditation peut vraiment aider à lâcher prise, à prendre du recul, il est donc important, je trouve, d'utiliser la pensée positive et la méditation au quotidien.  

Il faut apprendre à faire les choses dont vous avez envie sur le moment. Comme il faut aussi savoir dire « non » quand on n'a pas envie de quelque chose, car c'est bien de toujours faire les choses en fonction des autres, mais parfois, le plaisir se transforme en obligation et ce n'est pas bon. Il est donc important d'apprendre à faire les choses en fonction de soi et pas uniquement en rapport aux autres. Donc, aujourd'hui vous n'avez pas envie de faire ça ou vous ne pouvez pas et bien, vous le dites tout simplement, « non, pas aujourd'hui, une autre fois peut-être ». Et si, aujourd'hui, vous avez envie de partir vous balader seul ou en amoureux, ou en famille, ou encore, d'aller au cinéma, ou autre et bien vous le faites ! 

Il faut aussi apprendre à faire le tri autour de soi, je sais, ce n'est pas toujours facile à faire, mais parfois, c'est nécessaire pour son propre bien-être. Et puis, à quoi ça sert d'avoir plein de monde autour de soi, si ses relations finalement vous font plus de mal que de bien ou qu'elles ne sont pas sincères ? Il y a des personnes qui parfois, ne sont là que parce que vous leur rendez service et pour rien d'autre, quand c'est vous qui avez besoin d'eux, bizarrement, ils ne sont pas là. Généralement, ces personnes-là, vous les ciblez rapidement, car ils ne parlent que d'eux et ils s'intéressent rarement à ce que vous leur dites, et même parfois, ils oublient carrément ce que vous leur avez dit. 

Ensuite, vous avez les personnes qui chaque fois que vous vous voyez et bien, ça finit en disputent ou en conflit. Alors, soit, parce que vous êtes en désaccord constant avec elles, car vous n'avez pas les mêmes opinions, la même vision de la vie, le même caractère, soit parce qu'on cherche toujours à vous rabaisser, à vous contredire, à montrer que l'on est meilleur que vous, etc.. Mais dans tous les cas, ça crée une atmosphère négative autour de vous à chaque fois que vous êtes en présence de ce genre de relation, ce qu'il faut donc éviter. Et vous avez ceux qui ont toujours besoin de critiquer ou de juger autrui, ces personnes envieuses, jalouses ou hypocrites qui ne sont pas forcément des relations à garder dans son quotidien. 

Dans tous les cas, ce genre de relations ou de personnes ont tendance, à vous pomper votre énergie ou à transformer la positivité que vous avez en négativité. Il est donc important sans forcément couper les ponts catégoriquement, de s'éloigner le plus possible de ce genre de personnes, car ces relations sont finalement ce qu'on appelle des relations toxiques. 

De toute façon, dans certaines situations, on se rend compte qui sont les personnes (famille ou amis) qui nous aiment vraiment et ceux qui se foutent de nous. Donc, généralement quand les ponts doivent être coupés avec quelqu'un définitivement, cela finit forcément par se faire, même si parfois, on retarde nous-mêmes l'inévitable. 

D'ailleurs en parlant de relation toxique, il y a deux méthodes que j'explique dans un autre article, qui servent à couper les liens d'attachement. Ces méthodes sont justement faites pour couper le lien invisible qui vous relie avec les gens de votre entourage, et parfois, quand on s'éloigne de quelqu'un, ou qu'on coupe les ponts avec une personne, ce lien invisible continu à nous lier à elle. Il est donc bon de faire l'une de ces deux méthodes pour couper ce lien d'attachement. À savoir que vous pouvez aussi le faire pour une relation qui n'est pas forcément terminée, cela permet de rééquilibrer la relation sans forcément vous séparer de cette personne. 

Il faut aussi se mettre des objectifs, faire des projets, mais pas uniquement de gros objectifs ou de gros projets, mais aussi, des choses toutes simples que vous avez envie de faire, mais que vous remettez, toujours au lendemain, par exemple. Donc, vous pouvez vous faire "un petit mémo" sur lequel vous mettez en priorité vos petits objectifs, ceux que vous pouvez réaliser rapidement (des sorties, des voyages, ou autres) et puis vos plus gros objectifs, ceux qui seront faits sur un plus long terme (achat maison, projet pro, etc..). Il est important de ne pas se poser de limites, comme, par exemple : « je dois réaliser cela avant mes 25 ans », car ça, ce n'est pas bon, du tout ! Car si vos 25 ans arrivent et que vous n'avez pas encore finalisé ce que vous désiriez et bien, vous allez être frustré, voir même décourager. Donc, on évite de mettre des échéances sur les gros projets. Et c'est aussi pour ça qu'il est important de se mettre de petits projets entre les gros projets et ne pas se limiter dans le temps, car les petits projets réalisés vous boosteront pour réaliser les plus gros projets. 

Comment le mettre en place au quotidien ?

Je pense que, pour pouvoir mettre tout cela en place, il est bon de commencer par se faire, un petit planning, car non seulement cela vous permettra de vous organiser correctement, de placer des moments pour vous en fonction de vos obligations du quotidien aussi, mais en plus, à force de suivre votre planning tous les jours, ça deviendra forcément naturel.  

Voici un exemple : 

-Le matin avant de poser le pied à terre vous faites 5 ou 10 min de méditation. Donc, si vous faites sonner votre réveil à 6h30 et bien vous le faites sonner 5 ou 10 min avant pour pouvoir le faire. Vous verrez que si vous faites la méditation régulièrement, vous allez vous sentir beaucoup mieux dans votre quotidien, voir même plus actif. 

-Vous pouvez aussi, vous levez en disant simplement  « Ah ! aujourd'hui, ce sera une bonne journée » ou encore « une belle journée commence » vous voyez ? ce genre de phrase (pensée positive) 

-Vous pouvez intégrer dans votre planning l'un ou l'autre ou les deux. 

-Ensuite quand vous allez dans la salle de bain, et bien prenez le temps de vous mettre de la crème par exemple sur le corps pour l'hydrater, ou autre.  Moi par exemple, tous les matins et soirs, je me mets de l'huile de coco  et ça me fait vraiment du bien autant physiquement que moralement. Et ça ne prend pas beaucoup de temps. Mais après, ce n'est qu'un exemple, vous pouvez faire autre chose tant que vous faites du bien à votre corps. 

-Ensuite, vous faites votre quotidien bien entendu, enfant, travail, ménage, etc. Mais, pendant votre quotidien, vous essayez de remarquer ce qui vous fait sourire aujourd'hui, qui est sympa avec vous, toutes petites choses positives. Et, soit vous les notez au fur et à mesure, si vous pouvez, soit vous les noterez quand vous serez chez vous. 

-Entre, midi et deux, si vous avez le temps, rien ne vous empêche de vous trouver un petit truc à faire pour vous faire plaisir (lire, méditer, écouter de la musique, dessiner, ou autre) 

-Le soir, vous pouvez encore prendre 5 ou 10 min pour méditer ou bien vous noter sur un cahier, un carnet, tous les points positifs de votre journée. 

-Vous pouvez ensuite pendant vos jours de repos, faire une activité que vous aimez. Le principal étant de se faire plaisir avant tout, donc, peu importe le temps que vous y consacrez (10 min, 1h, peu importe), car il faut faire aussi en fonction de votre vie bien entendu. De toute façon, ce n'est pas le temps que vous allez y passer qui compte, mais juste d'apprendre à se garder du temps pour soi régulièrement. Et vous verrez, en plus, qu'en gardant un peu de temps pour vous-même  au quotidien, ça vous rendra finalement plus disponible pour votre entourage. Et oui, car, comme vous serez bien, que se soit, dans votre corps ou dans votre tête et bien vous aurez davantage envie de vous amuser avec vos enfants par exemple, ou encore de sortir avec des amis, vous remarquerez beaucoup plus facilement tous les petits moments positifs que vous avez et que vous ne regardiez pas jusque là. Vous vous sentirez plus heureux, donc cela se ressentira forcément dans vos agissements au quotidien. 

Et pour finir : 

Je dirais tout simplement que pour pouvoir être heureux dans la vie, il faut avant tout être bien avec soi-même. Et lorsqu'on comprend, que le bonheur se trouve avant tout « en soi », avant de pouvoir le trouver à l'extérieur. Et que si nous voulons être simplement heureux, ou bien améliorer sa vie à l'extérieur,  il faut d'abord commencer par travailler sur soi-même en s'aidant de certaines méthodes, en changeant certaines habitudes qui ne correspondent plus à nos attentes, en changeant sa façon de penser ou de voir la vie, en prenant le temps d'être à l'écoute de son corps, de son être intérieur, de ses envies, en prenant aussi le temps d'apprécier ce que l'on a déjà, etc.. Et bien, on finit par être heureux extérieurement aussi, car on voit enfin, tous ses petits moments de bonheur « tout simple » que nous avons chaque jour dans notre quotidien, et qui finalement nous rendent heureux, mais qu'on n'arrivait pas avoir jusque là, puisque nous ne le cherchions pas au bon endroit, « ce bonheur ».  

Je vous souhaite une belle journée dans cette vie qui n'est pas toujours facile, c'est certain, mais qui peut être tellement belle et magique, malgré tout :) 

Sandravoyance 

 


Laissez un commentaire


Votre évaluation sur 5 :

Code anti spam :