Mon premier contact avec mon frère après sa mort.

Mon frère est parti en 2004, je peux dire que ç’a été très difficile à vivre même pour quelqu'un qui croit que la vie ne s'arrête pas après la mort. La veille je l'avais eu au téléphone et il devait venir passer le week-end d'après à la maison. Mais malheureusement, la vie en a décidé autrement, le lendemain de son appel, il nous quittait dans un accident de voiture.

Lorsqu'on n'a jamais perdu quelqu'un de proche, on pense toujours que ça n'arrive qu'aux autres, que nous sommes protégés, mais au final on se rend compte que c'est faux, que la mort peut nous enlever une personne qu'on aime du jour au lendemain. Nous étions très proches avec mon frère et sa mort a été une épreuve difficile à surmonter même à l'heure d'aujourd'hui, je crois que mon deuil n'est pas fait, son absence est toujours très lourde, il me manque terriblement, même si je sais qu'il est toujours là, ce n'est plus pareil.

Premier contact avec mon frere

Le soir, avant son enterrement, je n'arrivais pas à dormir, je me tournais dans un sens et puis dans l'autre et je lui parlais dans ma tête, je me rappelle que je tournais le dos à ma fenêtre quand j'ai eu la sensation qu'il fallait que je me retourne, et quand je me suis retournée, mon frère était là, en face de moi, devant ma fenêtre de chambre. Il était, si beau, tout illuminé d'une lumière magnifique que je ne pourrais expliquer, il me souriait, l'air de dire, " je suis bien, je suis en paix, soit tranquille ".... Je ne sais comment expliquer ce que j'ai ressenti ce soir-là, en le voyant, mais il était vraiment magnifique, il m'a fait un signe de la main et puis il a disparu.

Il m'a fait un beau cadeau ce soir-là, en me faisant comprendre qu'il était toujours là, parmi nous. Mais, étant quelqu'un qui doute beaucoup, manque de confiance en moi, que le lendemain, je me suis demandé si je n'avais pas hallucinée par la douleur de sa mort. Et puis finalement, le doute est parti, et a laissé place à la certitude que je n'avais pas rêvé éveillé. En plus, j'ai eu tellement de signes de sa part au fil du temps, que ce soit par moi, ou par l'intermédiaire de ma maman ou de mes enfants que je ne peux plus douter.

Sandravoyance


Laissez un commentaire


Votre évaluation sur 5 :

Code anti spam :